French for Airline Business and Services

Section de Francais, Département des Langues Occidentales.

Faculté d'Archéologie, Université Silpakorn

Manuel d’étudiant

Stéphane Courant, PhD

Chapitres

  1. Steward et Hôtesse de l'air : le personnel navigant
  2. Histoire de l’aviation
  3. Santé et avion
  4. L’alimentation : se sustenter en avion
  5. La sécurité
  6. Les bagages
  7. Les différents métiers de l’aéroportuaires
  8. Les différents types de passagers
  9. Se Présenter aux concours

1 - Steward et Hôtesse de l'air : le personnel navigant

Objectifs :

  • Evaluer ses capacités individuelles
  • Déterminer les qualités nécessaires pour être PNC

1/1 - Test Métier : Steward / Hôtesse de l'air

Etes-vous fait pour devenir Hôtesse de l'air / Steward

Vivre entre deux aéroports, prendre soin des passagers, vous vous verriez bien hôtesse de l’air/steward. Mais quelle réalité se cache derrière ce métier ? Avec notre quizz spécial hôtesse/steward, testez-vous pour savoir si vous êtes fait pour prendre les airs.

Calculez votre score :
Combien de réponses A, B ou C ?

Evaluation

Si vous avez une majorité de B

Vous êtes fait pour ce métier !

Vous avez le profil type de l’hôtesse de l’air/steward. Vous êtes organisé(e), posé(e) et avez toutes les qualités pour rejoindre la famille du personnel navigant. Pour vous le choix de ce métier s’est fait en connaissance de cause, vous avez l’esprit pratique et n’avez pas idéalisé la fonction. En plus d’avoir les pieds sur terre et le sens du relationnel, vous avez l’âme d’un voyageur et ne craignez pas les rythmes décalés des voyages. Vivre entre deux avions ne vous pose pas de problèmes. Vous êtes prêt à embarquer, félicitations…

Si vous avez une majorité de A ou de C

Ce métier ne correspond pas à votre profil

Si le métier d’hôtesse de l’air/steward retient votre attention, vous ne semblez pas fait pour la fonction. Trop cérébrale ou trop fantaisiste, cette fonction qui exige rigueur, sens des procédures et discipline physique ne semble pas cadrer avec vos qualités et motivations. Peut-être votre goût du voyage trouvera-t-il mieux à s’exprimer dans d’autres activités professionnelles et personnelles. Avez-vous songé aux secteurs du tourisme ou du commerce qui peuvent répondre à votre envie d’aventures sous des formes plus adaptées ? Continuez vos recherches, votre métier n’est pas loin.

1/2 - Fiche Métier : Steward / Hôtesse de l'air

Mission du métier : Steward / Hôtesse de l'air

Le goût du voyage est un des premiers attraits du métier d'hôtesse de l'air (ou steward pour ces messieurs). Mais c'est aussi un emploi à responsabilités. Formés aux premiers secours, les "personnels navigants" doivent avant tout assurer la sécurité des passagers.

Synonyme de Steward / Hôtesse de l'air :
Personnel navigant commercial (PNC)

Mission du métier : Steward / Hôtesse de l'air

Le travail de l'hôtesse de l'air commence bien avant le vol. Avant le décollage, il faut :

  • Contrôler le nombre et le bon état du matériel de sécurité (masques à oxygène, gilets de sauvetage, état des toboggans, etc.).
  • Gérer les stocks de produits distribués ou vendus.

Pendant la durée du vol, l'hôtesse de l'air doit :

  • installer les enfants non accompagnés et les personnes handicapées dans l'appareil ;
  • accueillir le reste des passagers ;
  • informer les passagers des consignes de sécurité ;
  • s'assurer que les règles de sécurité sont bien respectées (appareils électroniques éteints, ceinture correctement attachée, compartiments bagages fermés, etc.) ;
  • distribuer ou vendre des boissons, des plateaux-repas et des produits détaxés, et veiller au confort des passagers.

Après lecture, on fait le point : C’est quoi ?

Après lecture, on fait le point : C’est quoi ?

Après lecture, on fait le point : C’est quoi ?

Après lecture, on fait le point : C’est quoi ?

Après lecture, on fait le point : C’est quoi ?

Après lecture, on fait le point : C’est quoi ?

1/3 - Devenir Steward / Hôtesse de l'air : les qualités nécessaires

Les hôtesses de l'air et stewards représentent la compagnie aérienne. Pour cette raison, ils doivent avoir une apparence soignée. Sens du service, politesse et courtoisie sont attendus de leur part. Mais derrière cette façade, les hôtesses de l'air assurent la sécurité des passagers à bord, et en cas d'incident ou d'imprévu, elles doivent faire preuve de sang-froid. Elles reçoivent donc une formation de secouriste, de lutte contre les incendies, d'évacuation d'urgence et de survie.

Les hôtesses de l'air sont amenées à beaucoup voyager et côtoyer des clients de toutes nationalités, aussi une parfaite maîtrise de l'anglais est indispensable, et une troisième langue est un plus. Par ailleurs, l'équipe navigante change à chaque vol, il faut donc une bonne capacité d'adaptation.

Dans ce métier, il faut également avoir une bonne résistance physique : les vols sont parfois longs et fatigants, avec des stations debout prolongées, et il faut supporter le décalage horaire et les changements brusques de climat. Enfin, il faut être très disponible. C'est un métier où il est difficile de planifier : en raison des aléas techniques, un vol peut être annulé à la dernière minute. Les hôtesses de l'air alternent des périodes calmes avec des moments d'activité intense.

Les prérequis pour passer le concours

Pour accéder aux formations de personnel navigant commercial, il faut avoir au minimum le Bac (la plupart des candidats ont un niveau Bac+2), être majeur et savoir nager. Une maîtrise correcte de l'anglais est indispensable, et une formation dans l'hôtellerie ou une expérience de travail à l'étranger est appréciée.

Vocabulaire et expression :

Faire preuve de sang-froid
État de calme, maîtrise de soi
Côtoyer
Être en contact avec quelqu'un, un milieu, vivre près d'eux ; être très proche de quelque chose
Capacité d'adaptation
Avoir l’aptitude (le pouvoir) s'adapter naturellement à de nouvelles conditions d'existence
Bonne résistance physique
Avoir des capacités physiques qui permettent de résister aux conditions de travail, de vie ; etc.

Evaluation

Vous avez une majorité de oui : c’est parti, pas d’hésitation ce métier est fait pour vous ! C’est maintenant que tout commence. Le concours n’est pas un obstacle mais le début d’un grand voyage.

Vous avez une majorité de non : Rien n’est joué d’avance. Maintenant vous connaissez vos points faibles. Votre premier objectif est donc de travailler sur ces points faibles, pour qu’ils deviennent votre force.

Vous avez une majorité de « Je ne sais pas, mais je vais essayer ». Cette option vous honore. Vous faites preuve d’honnêteté et d’humilité. Deux valeurs essentielles pour progresser. C’est un bon début, maintenant c’est à vous de jouer, le concours n’est pas si loin !

Synthèse

Pour être Stewart ou hôtesse de l’air, il faut :

  • Avoir des qualités humaines
  • Avoir une licence universitaire (bac+3)
  • Savoir nager
  • Être en bonne condition physique
  • Parler anglais et une troisième langue si possible
  • Avoir une formation de premiers secours
  • Avoir une bonne capacité d'adaptation

2 - Histoire de l’aviation

Objectifs :

  • Découvrir les différentes grandes dates historiques de l’aviation
  • Construire un premier savoir sur les modèles et les compagnies d’aviation

2/1 - Histoire de l’aviation

Questionnaire

2/2 - Vocabulaire

La Manche
Bras de mer de 563 km de long, zone de navigation la plus fréquentée au monde, séparant l'Angleterre de la France.
Envergure (une)
La plus grande largeur d'un avion.
Escale (une)
Lieu d'arrêt ou de relâche et de ravitaillement pour un navire, un avion.
Long courrier
avion faisant de longue distance (minimum 6 000 km)
Concorde
Le Concorde est un avion de ligne supersonique
Avion de ligne
un appareil utilisé pour le transport de passagers

2/3 - Les grandes dates de l’aviation

Le premier avion

L’invention du premier avion est généralement attribuée à Clément Ader. Les trois premiers prototypes sont construits entre 1890 et 1897 : l’Eole, le Zéphir et l’Aquilon. De 50 mètres pour le premier essai, la distance de vol fut portée à 300 mètres.

1er vol à moteur

En 1903, les américains Wilbur et Orville Wright mettent au point le Flyer, un avion à 2 hélices avec un petit moteur à essence. Le 17 décembre 1903 : le 1er vol. Le Flyer décolle pendant une dizaine de secondes à Kitty Hawk.

1ere traversée de la Manche

25 juillet 1909 : le Français Louis Blériot réussit à traverser la Manche en avion de Calais (France) à Douvres (Angleterre).

1ère traversée en solitaire de l’Atlantique Nord

20-21 mai 1927 Charles Lindbergh à bord du Spirit of Saint Louis est le premier homme à traverser seul l’océan Atlantique nord et sans escale. Il relie New York (Etats-Unis) au Bourget (France) en 33 heures et 30 minutes.

1ère traversée de l’Océan Pacifique

31 mai-9 juin 1928 Les australiens Charles Kingsford Smith et Charles Ulm relient, avec escale, les Etats-Unis à l’Australie.

1er vol d’un avion à réaction

Août 1939 : l’avion-fusée allemand Heikel He 178 est le premier avion à réaction. Il atteint la vitesse de 600 km/h.

1er vol supersonique

14 octobre 1947 : à bord du Bell X-1, l’américain Charles Yeager parvient à dépasser la vitesse du son à 1 078 km/h.

1ers vols commerciaux supersoniques

21 janvier 1976 : Deux Concorde, l’un de la compagnie Air France, et l’autre de la compagnie British Airways, deviennent les premiers avions supersoniques à transporter des passagers. Le premier relie Paris à Rio de Janeiro (Brésil) et le second relie Londres (Angleterre) à Bahreïn.

1er tour du monde sans escale

Décembre 1986 : Voyager réalise un tour du monde sans escale ni ravitaillement en 9 jours (216 heures), à 150 km/h de moyenne. Les pilotes sont Jeana Yeager et Dick Rutan.

1er vol sans pilote

Août 2001 : l’avion solaire Helios réussit à voler à l’altitude de 30 km. Un record pour un vol horizontal.

1er vol du plus grand avion commercial

27 avril 2005 : l’avion européen Airbus A380 effectue son premier vol. C’est le plus grand avion de ligne du monde. Long de 73 mètres, il peut transporter jusqu’à 840 passagers.

2/4 - Un jeu et un mot

Avion à réaction / avion à hélice ?

Avion à réaction / avion à hélice ?

Etymologie !

Hélice, définition :
Nom féminin, hélices (au pluriel) : une hélice est un mécanisme qui fonctionne en tournant très rapidement. Une hélice sert généralement à faire fonctionner un moyen de locomotion (bateau, avion, hélicoptère...).
D’où vient le mot hélice ?
Hélice vient du latin helix qui désigne à l’origine le lierre. Le lierre ou lierre grimpant est une espèce de lianes arbustive à feuilles persistantes qui poussent en entourant les espèces voisines.
Le lierre (la plante) entoure le tronc de l’arbre
Entourer = faire le tour de quelque chose. Entourer est construit sur le préfixe en et du radical tour.
Mot de la famille tour :
Tour (n.m.), tourisme, touriste, touristique, alentours, atours, autour, contour, détour, entourer, pourtour, retour, …
Tourner, tournage, tournant, tournesol, tourneur, tournevis, tourniquet, tournis, tournoi, tournoyer, tournure, contourner, détourner, entournure, retourner, ristourne, ritournelle, …

2/5 - Les temps modernes : la guerre des deux géants

A savoir : Il y a deux grandes compagnies internationales qui se partagent le marché mondial de l’aviation

Airbus – Europe - siège social à Toulouse (France)

Boeing – Etats Unis – siège social à Chicago (Etat Unis)

P'tit Quiz !

2/6 - Synthèse

3 - Santé et avion

Objectifs :

  • Sensibiliser aux problèmes médicaux dans un avion : informations et conseils.
  • Acquérir le vocabulaire lié à la santé en avion.

3/1 - PNC et la formation aux premiers secours

Les PNC assurent la sécurité, la sûreté, le confort et le bien-être des passagers. La formation des personnels navigants commerciaux comprend une formation sur le sauvetage et le secourisme. Cette formation est soit donnée par la compagnie, soit indépendante et doit être effectuée avant de passer le concours de PNC.

Dans tous les cas, avoir une formation aux premiers secours et aux premiers soins est un atout pour l’obtention d’un poste de PNC.

L’assistance et les premiers secours aux passagers permettent :

  • La prévention des troubles physiologiques pouvant arriver en avion.
  • L’assistance et actions de premier secours aux passagers en difficulté.
  • L’assistance aux passagers à particularité (personnes à mobilité réduite, enfants mineurs non accompagnés, ...)

Dans ce chapitre, une attention particulière sera donnée aux questions relatives

  • Aux urgences médicales à bord,
  • À la pression atmosphérique (problème d’oreille),
  • Aux informations concernant les femmes enceintes,
  • La phlébite
  • La transmission des maladies contagieuses à bord des avions,
  • La problématique du décalage horaire.

3/2 - Les urgences médicales à bord

D’après Victor, les situations médicales les plus courantes à bord sont :

  • Les évanouissements : 37 % des cas,
  • Les incidents (insuffisantes) respiratoires 12 % des cas
  • Les nausées 9 % des cas.

3/3 - Gérer la pression atmosphérique

Lors d’un vol, la pression atmosphérique se modifie. Ce changement a un impact direct sur les personnes à bord de l’avion : bouche sèche, gonflement des jambes et pour certaines personnes des douleurs aux oreilles.

Pourquoi les oreilles sont si sensibles aux voyages en avion ?

Beaucoup de personnes souffrent de douleurs aux oreilles lorsqu’ils prennent l’avion. Cette douleur arrive généralement lors de la phase d’atterrissage. Pour comprendre l’origine de ce mal, il suffit de regarder la vidéo.

Conseils pour soulager rapidement ce désagrément

Pour éviter ou diminuer les douleurs aux oreilles ; il faut :

  • Bailler,
  • Bouger la mâchoire,
  • Mastiquer/mâcher un chewing gum,
  • Boire un verre pour favoriser la déglutition,
  • Pincer son nez et avaler en même temps,
  • Pour les bébés et les jeunes enfants : une tétine ou un biberon avec un peu d’eau. Cela permet de déglutir.

Vocabulaire

Bailler :
Ouvrir largement la bouche par une contraction involontaire des muscles de la face, due au besoin de dormir, à la faim, à l'ennui, etc.
Déglutition / déglutir :
La déglutition est l'action d'avaler (déglutir).

3/4 - Peut-on prendre l’avion enceinte ?

A savoir :

Il n’y a aucun risque lié à l’altitude ou à la pressurisation pour une femme enceinte. En revanche, rester assise trop longtemps peut provoquer une phlébite (définition à suivre) car la grossesse affecte la circulation du sang dans la veine cave. Il est donc conseillé aux futures mamans de porter des bas de contention. La plupart des compagnies acceptent les femmes enceintes jusqu’au septième mois. Un certificat médical peut toutefois être réclamé.

3/5 - Phlébite

Phlébite ou TVP, de quoi s’agit-il ?

Une phlébite ou thrombose veineuse profonde (TVP) est un caillot de sang qui se forme dans l’une des veines profondes de la jambe, ou dans toute autre partie du corps. Dans le monde, elle affecte 1 personne sur 1000 chaque année.

En temps normal, le sang circule rapidement dans les veines pour remonter jusqu’au cœur, sans former de caillot. La circulation sanguine dans les veines des jambes est facilitée par les mouvements des membres inférieurs, les muscles exerçant une pression sur ces veines.

Vocabulaire

Caillot de sang :
Un caillot correspond à une petite masse de sang coagulé.
Coagulé :
Transformer un liquide organique en une masse plus consistante, semi-solide. Synonymes : solidifier, prendre, figer.

Voyages en avion : Michel Cymes vous explique comment éviter une phlébite

Les longs voyages en avion peuvent avoir une conséquence sur la circulation du sang et parfois provoquer des phlébites. Il existe des réflexes simples pour éviter ce problème médical qui peut se révéler grave.

Evaluation compréhension

Eviter la phlébite en avion – les conseils

3/6 - Transmission des maladies contagieuses à bord des avions

Le risque de transmission d’une maladie contagieuse (comme le Covid-19) à bord d’un avion est minime. La qualité de l’air dans la cabine est soigneusement contrôlée. Le degré de ventilation permet de renouveler totalement l’air 20 à 30 fois par heure.

La plupart des avions modernes ont des systèmes de recirculation de l’air qui recyclent jusqu’à 50 % de l’air de la cabine. L’air qui recircule passe généralement par des filtres à haute efficacité HEPA, du type de ceux utilisés dans les salles d’opération des hôpitaux et les services de soins intensifs, et captent les particules, les bactéries, les moisissures et les virus.

Vocabulaire

Recirculation / recirculer :
Recyclage d'un liquide, d’un élément.
Recycler :
Soumettre (une matière, un produit) à une opération de recyclage, faire repasser dans un circuit ou dans un cycle.
Filtres/filtrer :
Soumettre à un contrôle, à un tri pour ne laisser passer que certaines personnes ou certaines choses

3/7 - Décalage horaire

Avec l’avion, l’homme a inventé le voyage intercontinental (entre les continents) et le décalage horaire. Une sensation autrefois inconnue quand la lenteur des déplacements laissait le temps à notre horloge interne de s’adapter progressivement aux changements d’ensoleillement.

Aujourd’hui, arrivé à destination avec un rythme circadien calé sur Paris, l’organisme connaît des pics de mélatonine et l’envie de dormir en plein jour ainsi que de la production de cortisol quand vient la nuit. Plus on traverse de fuseaux horaires, plus le décalage est grand avec des effets physiologiques plus ou moins faciles à vivre selon les personnes.

Pour bien comprendre le décalage horaire et y remédier, il faut connaître :

  • Le cycle circadien (mélatonine/cortisol),
  • Les fuseaux horaires,
  • Les méthodes pour le combattre le décalage horaire.

Cycle circadien

Définition :
« Circadien » signifie (étymologiquement) d'une durée d'un jour et d'une nuit. Un cycle circadien est donc d’une durée de 24 heures. Il concerne le rythme biologique c’est-à dire les phases de sommeil et d’éveil. Ces phases déterminent également d’autres évènement qui rythment la journée ou les nuits telles que les repas, la sieste, etc.

Le principe du cycle circadien est simple :

  • Le jour, on est éveillé et notre corps produit de la sérotonine.
  • La nuit, c’est le temps du sommeil et notre corps produit de la mélatonine.

Deux termes à retenir : mélatonine et sérotonine.

Cycle et rythme circadien – l’horloge interne

Points clés :

Après l’endormissement, le cycle de sommeil se divise en différentes phases qui se succèdent plusieurs fois jusqu’au réveil :

  • Endormissement/phase de réveil,
  • Sommeil léger,
  • Sommeil paradoxal,
  • Sommeil profond.

Selon l’âge, le rythme de sommeil change.

Décalage du cycle circadien

Pour comprendre un décalage horaire :

Gift habite Bangkok. Elle se réveille tous les matins à 08h00 et se couche tous les soirs à 23h00.

Lors de ses deux premières nuits à Paris, Gift se réveillait automatiquement à 02h00 du matin et avait envie d’aller dormir à 17h00.

Explication :

Gift a gardé son rythme biologique lors de ses deux premiers jours à Paris. Le décalage horaire est de 6 heures en hivers entre Bangkok et Paris. Quand il est 08h00 à Bangkok, il est 02h00 du matin à Paris : 08h00 – 6 heures = 02h00.

Attention de nombreux pays ont un horaire d’hiver (+) et un horaire d’été (-).

Ainsi en France, il y a 6 heures de décalage avec Bangkok en hiver et 5 heures de décalage en été.

Le passage à l’heure d’hiver se fait généralement le dernier week-end du mois d’octobre et le passage à l’heure d’été se fait le dernier week-end de mars.

Petit Quizz

Décalage horaire : les méthodes pour le combattre

Petit Quizz pour vaincre le décalage horaire

3 questions sur le décalage horaire

Quels sont les effets physiologiques du décalage horaire ?

L’horloge interne ainsi que la sécrétion de mélatonine et de cortisol se retrouvent déphasées par rapport aux rythmes jour-nuit du pays d’arrivée, ce qui ajoute une fatigue supplémentaire à celle due aux conditions de vol. On considère qu’il faut une journée par fuseau horaire pour récupérer un rythme normal, mais cela varie également d’un individu à l’autre.

Sommes-nous tous égaux devant le décalage horaire ?

Les tout-petits peuvent se recaler plus facilement que leurs aînés qui sont parfois sensibles au changement d’heure été-hiver. Les personnes âgées, qui ont tendance à se lever plus tôt, et ceux ayant un rythme matinal extrême, sont également plus affectés.

Est-il plus difficile à supporter dans un sens que dans l'autre ?

Eh oui ! Aller vers l’ouest revient à allonger ses journées, ce qui est plus facile et convient bien aux couche-tard/lève-tard. Aller vers l’est équivaut à se lever très tôt, d’où une fatigue souvent plus intense.

Vocabulaire
Déphasé :
Qui n'est pas en accord, en harmonie avec la réalité présente. Je me sens un peu déphasé.
Les tout-petits :
Très jeune enfant ; bébé.
Affecté :
touché ou concerné par un évènement.
Equivaut :
Egal, de la même valeur.
Intense :
Qualifie une action ou une situation qui serait perçue comme particulièrement puissante.

3/8 - Contre-indications aux vols aériens

Vocabulaire
Maladie sanguine :
maladies du sang, également appelées hémopathies.
Otite :
Grosse inflammation de l’oreille (interne : conduit auditif).
Nourrisson :
Enfant en bas âges pas.
Coronarien :
Qui se rapporte aux veines et artères coronaires.
Pulmonaire :
Relatif au poumon, organe vital.

Il est parfois contre-indiqué pour certaines personnes de prendre l’avion :

  • Il est formellement interdit de prendre l’avion dans les 24 h00 qui suivent une plongée sous-marine.

Il n’est pas conseillé de prendre l’avion :

  • En cas d'anémie et de maladie sanguine (hématies falciformes notamment).
  • Pour les patients souffrant d'otites.
  • Pour les nourrissons de moins de 7 jours.
  • En cas d'insuffisance cardiaque grave ou d'infarctus du myocarde compliqué.
  • Pour les patients venant d'être opérés d'un problème coronarien.
  • Pour les personnes ayant certaines maladies pulmonaires comme le pneumothorax.

Conseil général :

  • Pour tout malade, ne pas les laisser les médicaments dans la soute à bagages.
  • Il est conseillé à tous ceux qui viennent de subir une intervention chirurgicale de consulter préalablement leur médecin.

4 - L’alimentation : se sustenter en avion

Objectifs :

  • Connaître les différents menus proposés par les compagnies aériennes : vocabulaire et expressions.
  • Connaître les régimes spéciaux et leurs particularités : pouvoir faire des propositions.

4/1 - Histoire des repas en avion

L’un des premiers repas consommés en l’air a lieu en 1785 au-dessus du sol anglais. Vincenzo Lunardi, aéronaute aventurier, prend avec lui un poulet rôti, des fromages, des salades et du vin à bord de sa montgolfière, ainsi qu’un chat comme compagnon de vol.

11 octobre 1919 : Premier repas en vol dans un avion entre Paris et Londres.
Petite anecdote : le repas était payant - trois shillings.

1950 : début des vols commerciaux et c’est aussi la révolution culinaire dans les avions

Le Concorde entre en scène. Champagne, truffe, caviar, foie gras…
Rien de trop beau le vol supersonique entre Paris et New-York.

Fin de l’âge d’or du plateau repas ! La concurrence entre les compagnies oblige à faire attention au coût : objectif rentabilité.
C’est à cette période que l’on comprend que l’altitude altère notre sens du goût. C’est le début des plats cuisinés plus épicés !

Arrivée des compagnie lowcost (à bas coût) comme Ryannair et leurs plateaux repas payants.

Le 11 septembre 2001 est un jour noir et il aura un impact sur l’expérience culinaire à bord. Les couverts traditionnels sont proscrits, c’est la généralisation des couverts en plastique.

Les années 2010 : les réseaux sociaux mettent la pression sur les compagnies aériennes. Quand c’est mauvais, on le sait ! De nombreuses compagnies décident donc de faire de leur plateau repas un atout. Air France choisit de collaborer avec de nombreux Chefs ! Le retour de la gastronomie dans les avions ?

4/2 - Bon appétit !

Voici le menu de compagnies internationales. Retrouvez le bon plateau repas :

EMIRATES : À tout seigneur, tout honneur. La compagnie basée à Dubaï est considérée comme celle proposant les meilleurs repas au monde dans ses avions. Au menu de ce vol, du saumon avec des pâtes, des œufs avec des légumes ainsi qu’un fromage blanc parfumé aux fruits rouges.

KINGFISHER AIRLINES : La compagnie indienne joue sur la carte locale lors de ce repas servi en classe éco entre New Delhi et Bombay. Au menu : ragda patties (une spécialité indienne) et une part de gâteau de chocolat.

AIR CANADA : Avec les pâtes, les omelettes font partie des grands classiques des compagnies aériennes. Sur ce vol entre Londres et Toronto, l’omelette au fromage est servie avec des épinards. La suite du repas est composée d’un yaourt, d’une brioche et d’une salade de fruits.

Voici le menu de compagnies internationales. Retrouvez le bon plateau repas :

JAPAN AIRLINES : Un plateau servi en classe business sur un vol reliant Songshan à Tokyo. Ici tout n’est que luxe, calme et volupté. Au menu : thé vert, soupe miso, du bœuf et du riz, ainsi que du poisson.

AIR FRANCE : Un repas servi en classe éco : poulet et pâtes, une mini-baguette, une compote, du vin, du fromage, du beurre et un gâteau en dessert. La compagnie française fait régulièrement partie du Top 10 des compagnies proposant les « meilleurs » repas en avion.

CATHAY PACIFIC : Un repas en classe éco sur un vol entre Hong Kong et New York. Au menu des pâtes à la sauce tomate (une valeur sûre en avion), un flan, du pain, une salade composée, et une barre chocolatée.

4/3 - Les différents régimes alimentaires

La satisfaction du client est essentielle pour une compagnie aérienne. La concurrence étant très forte, il est très important de répondre aux attentes des clients. La qualité d’un repas est essentielle pour la bonne réputation d’une compagnie. Cependant, avec la multiplication des passagers, les compagnies ont dû multiplier les types de repas ou de régime alimentaire pour répondre favorablement aux exigences de la clientèle.

Un régime alimentaire – définition :

Un régime alimentaire définit des aliments que l’on peut ou pas manger. Certains régimes sont spécifiques et prescrivent ou excluent des aliments.

Les compagnies aériennes et les régimes alimentaires :

La plupart des compagnies aériennes proposent des repas sur les vols longs et moyens courriers. Pour satisfaire au mieux leurs clientèles, les compagnies ont donc déterminé des régimes (menues) spécifiques pour que tous les clients puissent manger pendant le vol.

Il est donc possible de choisir le menu au moment de l’achat du billet d’avion. Cependant pour certains régimes, il est préférable que la commande du repas se fasse 24 heures avant le vol, à l'exception du repas casher qui doit être commandé au plus tard 48 heures avant le vol.

4/4 - Repas spéciaux

Listes des repas spéciaux chez Air France

Repas sans allergènes

Ce repas exclut les produits suivants et leurs dérivés : céréales contenant du gluten, crustacés, œufs, poissons, arachides, soja, lait, fruits à coques (amande, noix, noisette), céleri, moutarde, graines de sésame, mollusques, etc.

Repas sans irritants gastriques

Ce repas exclut les produits épicés, gras, salés, alcoolisés et certains légumes irritants.

Repas à faible teneur en sucres

Ce repas exclut les produits sucrés et à fort index glycémique (la mesure de l'indice glycémique - IG - permet de classer les aliments selon leurs effets sur la glycémie sanguine).

Repas sans gluten

Ce repas exclut tous les produits à base de gluten ou susceptibles d’en avoir.

Repas à faible teneur en sel

Ce repas exclut tous types de sel : fromage, viande et poisson fumés, charcuterie, condiments salés, biscuits.

Repas végan

Recommandé pour les passagers adeptes du végétalisme : alimentation à base de légumes, fruits et céréales. Ce repas exclut tout aliment d’origine animale y compris les œufs, les produits laitiers et le miel.

Repas végétarien

Recommandé pour les passagers adeptes du végétarisme : alimentation à base de légumes, fruits, céréales, produits laitiers, œufs et miel. Ce repas exclut la viande, la volaille, le gibier, le poisson, les crustacés, la gélatine et la présure.

Repas végétarien indien

Recommandé pour les passagers adeptes du végétarisme de style indien : alimentation à base de légumes, fruits, céréales, produits laitiers et miel.

Ce repas exclut la viande, la volaille, le gibier, le poisson, les crustacés, les œufs, la gélatine et la présure

Repas halal

Recommandé pour les passagers de confession musulmane. Tous les aliments d’origine animale sont issus d’animaux abattus selon les rites islamiques.

Ce repas exclut la viande porcine et les produits dérivés du porc (y compris la gélatine), les boissons ou les préparations à base d’alcool.

Repas casher

Recommandé pour les passagers de confession juive.

Ce repas est préparé conformément aux prescriptions du judaïsme, sous le contrôle d’un rabbin.

Repas hindou (sans bœuf ni porc)

Recommandé pour les passagers souhaitant un repas de style indien sans viande porcine ni bovine.

Ce repas exclut la viande porcine et bovine et leurs dérivés (y compris la gélatine et la présure).

Repas bébé

Recommandé pour les très jeunes passagers âgés de 6 mois à 2 ans.

Ce repas simple et léger contient des aliments hachés, en purée.

Ce repas exclut la charcuterie, les épices, les confiseries et tout aliment de petite taille (cacahuète…).

Repas enfant

Recommandé pour les enfants âgés de 2 à 8 ans.

Ce repas convient au goût des enfants avec ses éléments gourmands.

Ce repas exclut les épices, les confiseries et tout aliment de petite taille (cacahuète…).

4/5 - Que contiennent les plateaux repas ?

4/6 - La Gomme à mâcher

Air France lance sa "Gomme à mâcher" pour soulager les oreilles dans l'avion

On pourrait croire à une blague. Pourtant, il n'en est rien : cet été, Air France lance sa "gomme à mâcher", des chewing-gums censés "soulage[r] vos oreilles" lorsque vous prenez l'avion.

-

Qui dit vacances dit voyages en avion pour certains chanceux. Malheureusement, qui dit avion dit aussi… pression. Il est ici question de pression de la cabine qui, parfois, peut boucher nos oreilles au décollage et à l'atterrissage. On se souvient tous de ce précieux conseil donné par nos parents ou par des amis : "Prends un chewing-gum !" La compagnie aérienne française a récemment décidé de surfer là-dessus.

"Nous avons créé la gomme à mâcher, le chewing-gum à la française qui soulage vos oreilles tout en ravissant vos papilles", peut-on lire sur le site d'Air France, qui s'est associée à l'agence BETC pour lancer cette nouveauté vendue comme étant "100% naturelle." Deux saveurs spéciales French Touch sont proposées aux passagers : Crème Brûlée et Macaron Pistache.

Questions de compréhension

5 - La sécurité

Objectifs :

  • Connaître les consignes et les protocoles de sécurité
  • Être capable de faire des annonces
  • Assimiler le vocabulaire concernant la sécurité aérienne

5/1 - Les consignes de sécurité

Bien que l’avion soit le moyen de transport le plus sûr au monde, certains dangers sont inéluctables. Pourtant, malgré la rareté des accidents, les passagers doivent être prêts à réagir en cas d’urgence. Bien souvent, ils ne prêtent pas attention aux consignes réglementaires de sécurité présentées par le personnel navigant ou par un film de démonstration diffusé dans toute la cabine. Ces instructions sont importantes et peuvent être utiles en cas de nécessité.

La publicité

Les consignes de sécurité

Les symboles (1)

Trouver la bonne légende sous chaque symbole :

Les symboles (2)

Trouver la bonne légende sous chaque symbole :

Reconnaître les symboles des consignes de sécurité (1)

Reconnaître les symboles des consignes de sécurité (2)

Reconnaître les symboles des consignes de sécurité (3)

5/2 - Les différentes annonces avant le décollage

L’annonce du commandant de bord

Mesdames, Messieurs, bonjour, bienvenue à bord de (type d’avion ex : A 380, A 218…) à destination de …

Notre temps de vol sera aujourd’hui de …

Beau temps sur le trajet avec quelques turbulences prévues en approche.

A l’arrivée c’est du beau temps avec une température de …C°.

Annonce d’accueil (hôtesse)

Madame, Monsieur, bonjour,
Mon nom est… je suis votre chef de cabine. Le commandant de bord M. et l’ensemble de l’équipage ont le plaisir de vous recevoir à bord de ce vol Air France.

Nous nous assurerons de votre sécurité et de votre confort durant ce vol à destination de …

Nous vous informons que les membres d’équipage portant un insigne rouge sont chargés d’assurer votre sécurité à bord.

Les téléphones portables doivent maintenant être éteints et ce jusqu’à l’arrivée de notre point de stationnement.

Veuillez attacher et ajuster votre ceinture de sécurité. Au nom d’Air France-KLM et de ses partenaires Skyteam, nous vous souhaitons un très bon voyage.

Démonstration de sécurité

Nous vous informons que ce vol est non-fumeur et que l’utilisation d’appareils électroniques est interdite durant le décollage et l’atterrissage. Les démonstrations de sécurité vont vous être présentées. Accordez-nous quelques instants d’attention.

Les issues de secours signalées par un panneau « Exit » sont situées de chaque côté de la cabine. 2 à l’avant, 2 au centre et 2 à l’arrière. Un marquage lumineux au sol indiquera le cheminement vers ces issues. En cas d’évacuation vous devez abandonner tous vos bagages dans l’avion.

Les ceintures s’attachent et se détachent de cette façon.

En cas de dépressurisation de la cabine, les masques à oxygène tomberont automatiquement devant vous. Tirez sur un masque pour libérer l’oxygène. Placez le masque sur le visage et respirez normalement.

La notice que nous vous présentons contient les consignes de sécurité. Veuillez consulter l’exemplaire placé devant vous.

En vue de notre décollage, veuillez redresser le dossier de votre fauteuil et ranger votre tablette.

5/3 - Quels sont les dangers en avion ?

Facteurs naturels

Foudre

Les éclairs n’impressionnent guère les avions, conçus de façon à être insensibles au foudroiement. En effet, lorsque la foudre touche un avion, le courant circule dans la carlingue puis continue sa route. En moyenne, un avion de ligne est frappé par la foudre toutes les 1000 heures de vol, soit environ deux fois par an.

Risque aviaire

Rares mais dangereux, le risque aviaire est appréhendé par les pilotes. Une collision entre un avion et des oiseaux peut avoir lieu à tout moment, en-dessous d’une certaine altitude. En cas de collision, le choc est fatal pour les oiseaux, mais aussi pour l’avion. Plusieurs catastrophes aériennes sont dues au risque aviaire, toutefois, tous les aéroports sont protégés par des fauconniers, qui chassent les oiseaux des zones de décollage et d’atterrissage.

Facteurs techniques : Panne de moteur

Les pannes de moteur peuvent être causées par une collision avec des oiseaux, par un manque de carburant ou bien par un problème technique divers. Heureusement, sur un avion de ligne classique, il y a au minimum deux moteurs, voire quatre. Cela garantit un minimum de sécurité. Mais dans une telle situation, un atterrissage d’urgence est évident. Lorsqu’aucun des moteurs de l’avion ne fonctionne, l’avion peut planer pendant environ une vingtaine de minutes, s’il est à 10.000 mètres d’altitude.

Facteurs humains

80% des accidents d’avion sont dus au facteur humain. Très souvent, les accidents sont dits multi-factoriels, c’est-à-dire que la cause n’est pas due à une seule personne, mais à plusieurs personnes, qui ont commis des erreurs, qui si elles étaient isolées n’auraient pas provoqué d’accident.

Autres

Incendie

L’incendie est l’un des incidents les plus redoutés en aéronautique en raison de la difficulté de combattre un incendie dans un espace aussi confiné où la propagation peut être particulièrement rapide. L’origine des incendies peuvent être dus à des problèmes techniques ou à des usages dangereux chez les passagers comme l’utilisation de la cigarette (interdite depuis une vingtaine d’années).

Décrochage

Le décrochage se traduit par une perte simultanée de vitesse et d’altitude : l’avion ne vole plus, il tombe. Ce danger est redouté à basse altitude lors des phases de décollage et d’atterrissage. À une certaine altitude, les pilotes peuvent -en cas de décrochage- faire piquer l’avion pour lui redonner de la vitesse et ainsi reprendre son contrôle. Ce type d’incident reste cependant extrêmement rare.

5/4 - Les turbulences en avion

Les turbulences en avion sont-elles dangereuses ?

Si vous avez une phobie de l’avion, il y a fort à parier que ce soit dû aux turbulences. Celles-ci peuvent survenir en plein vol et le phénomène est peu rassurant. En zone de turbulences, l’avion se retrouve simplement au milieu de remous dus à des changements brutaux de déplacement de l’air. Alors devez-vous vous inquiéter ou pas ?

Pour le savoir, regardez la vidéo !

5/5 - Pour rappel – le nouveau film d’Air France

5/6 - Synthèse vocabulaire

Appréhender :
Envisager (qqch.) avec crainte, s'en inquiéter par avance. ➙ craindre, redouter ; appréhension. Il appréhende cet examen.
Aviaire :
Qui concerne les oiseaux. Virus aviaire. Grippe, peste aviaire.
Carlingue :
Partie habitable (d'un avion)
Collision :
Choc de deux corps qui se rencontrent. ➙ heurt, impact. Collision entre deux voitures. Entrer en collision avec, heurter.
Consignes :
Instruction stricte. Donner, transmettre la consigne.
Décrochage :
Action, fait de décrocher. Le décrochage d'un tableau d'un mur. Par extension pour un avion : le fait que l’avion décroche de son altitude, il jute ou tombe en raison d’un « trou d’air ».
Dépressurisation :
Chute de la pression normale (d'un avion, d'un véhicule spatial).
Eclair :
Lumière intense et brève, formant une ligne sinueuse, ramifiée, provoquée par une décharge électrique pendant un orage. La lueur des éclairs.
Foudroiement / foudroyer / foudre :
Décharge électrique qui se produit par temps d'orage entre deux nuages ou entre un nuage et le sol avec un éclair et une détonation (➙ tonnerre). La foudre éclate, tombe. Arbres frappés par la foudre (➙ foudroyer).
Inéluctable :
Qu'on ne peut empêcher, éviter. Conséquences inéluctables. ➙ inévitable ; fatal. Une nécessité inéluctable.
Multifactoriel :
Multi = plusieurs + facteur = Chacun des éléments contribuant à un résultat.
Panne :
Arrêt de fonctionnement dans un mécanisme, un moteur ; impossibilité accidentelle de fonctionner. Locution Tomber en panne. Panne d'essence (ou panne sèche). — Panne d'électricité.
Turbulence :
Formation de tourbillons, dans un fluide. L'avion entre dans une zone de turbulences.

6 - Les Bagages

Objectifs :

  • Connaître les différents types de bagages – description – et classement.
  • Savoir les règles de sécurité concernant les normes des bagages dans les avions.

6/1 - Les différents types de bagages

Objectif : reconnaître les différents types de bagages ou de sac.

Je reconnais le type de bagage ou de sac - De quel bagage s’agit-il ?

6/2 - Deux mots clés : soute et cabine

On ne confond pas : bagage en soute et bagage en cabine ou bagage à main.

Un bagage en soute est un bagage enregistré et qui est pris en charge par la compagnie.

Un bagage en cabine est un bagage que l’on prend avec soi dans la cabine de l’avion. Le bagage en cabine est aussi appelé bagage à main.

Attention : les dimensions requises pour un bagage en cabine sont propres à chaque compagnie aérienne.

6/3 - La taille et le poids des bagages à main

6/4 - Les 7 règles d'or des bagages à rappeler aux voyageurs

Surveiller ses bagages
Ne laissez jamais vos bagages sans surveillance, même durant un court instant. Ils deviendraient suspects et seraient détruits.
Bagage d'une autre personne
N'acceptez aucun bagage ou colis d'une personne que l’on ne connait pas, quel qu'en soit le motif.
Bagage abandonné
Signalez aux agents de l'aéroport tout bagage ou colis abandonné.
Traitements médicaux
Gardez vos traitements médicaux et ordonnances avec vous.
Objet de valeur
Ne transportez pas d'objets de valeur dans vos bagages de soute.
Identification des bagages
Indiquez lisiblement vos noms et adresse à l'intérieur et à l'extérieur de vos bagages.
Objets fragiles
Emballez soigneusement tout objet fragile.

6/5 - Bagages en soute, les conseils pratiques

Règles à connaître pour préparer des bagages de soute

  • Retirer toutes les étiquettes précédentes.
  • Rien ne doit dépasser du bagage : sangles, lanières, etc.
  • Respecter le poids maximal autorisé.
  • Personnaliser son bagage en soute pour le reconnaître facilement.

Types de bagages et emballages interdits

  • Les emballages réalisés avec des moyens rudimentaires (film étirable à usage ménager notamment) ne sont pas acceptés.
  • Les sacs plastiques souples sont strictement interdits en tant que bagage de soute.
  • Chaque bagage que l’on souhaite transporter en soute doit être muni, à l'extérieur, d'une étiquette portant un code-barres. Cette étiquette est fournie aux bornes interactives à l'aéroport, aux comptoirs d'enregistrement.
  • Tout bagage visiblement détérioré, mal emballé ou non conforme pourra être refusé.

6/6 - Interdit ou autorisé : les infos essentielles

Liste des objets et produits interdits en cabine

  • Tout produit liquide, parfum, gel douche, shampoing, lotion, dentifrice, au-delà d'un flacon de 100ml chacun
  • Tout aérosol et cosmétique, dont la capacité dépasserait 100 ml par flacon
  • Toute arme à feu (évidemment...)
  • Toute munition ou cartouche destinée aux armes de chasse ou de sport (évidemment...)
  • Toute arme blanche, et plus généralement tout objet contondant, coupant qu'il soit métallique ou non (ciseaux, lame, cutter, etc.)

Liquides autorisés en avion

  • Afin de passer les contrôles de sécurité en toute sérénité, les plus grandes marques ont conçus pour les voyageurs des kits spéciaux pour les liquides en avion.
  • Il s'agit de trousse, récipients et/ou contenants vides, dont le volume est autorisé en cabine. On peut ainsi y insérer tous les liquides.
  • A noter également, qu'un seul sachet de liquide est autorisé par personne.

Je teste mes connaissances

Je teste mes connaissances

Je teste mes connaissances

Je teste mes connaissances

Je teste mes connaissances

Je teste mes connaissances

Je teste mes connaissances

Je teste mes connaissances

Je teste mes connaissances

Je teste mes connaissances

Je teste mes connaissances

7 - Les différents métiers de l’aéroportuaires

Objectifs :

  • Avoir un aperçu des différentes professions de l’aéroportuaire - comprendre leurs missions et leurs fonctions
  • Acquérir le vocabulaire lié aux différents corps de métier

7/1 - Un vol et une grande équipe

Le transport aérien ne cesse d'augmenter, pour les passagers ou le fret. Conséquences : les aéroports sont des centres d'activité où s'exercent de nombreux métiers, connus ou inconnus. Métiers de l'escale, de la sûreté, du fret* ou de la maintenance*... Tour d'horizon.

Fret
transport de marchandise – synonyme : cargaison, chargement.
Maintenance
Activité qui a pour objet de maintenir en bon état une flotte d’avion.

7/2 - Les coulisses d’un départ long courrier

Les coulisses d’un départ

Les 14 étapes pour un départ :

  1. Briefing de l’équipage
  2. Avitaillement
  3. Check technique avion et cabine
  4. Nettoyage de l’avion terminé et catering chargé
  5. Arrivée de l’équipage à bord
  6. Préparation cabine
  7. Fin de l’enregistrement
  8. Briefing embarquement
  9. Début embarquement pour les passagers
  10. Chargement des bagages et du fret
  11. Communication des listes de passagers
  12. Fermeture des portes et des soutes
  13. Retrait de la passerelle
  14. Prêt au décollage

7/3 - Les différents métiers de l’aéroportuaire

La vidéo « les coulisses d’un départ » présente les différentes étapes qui précèdent le décollage. Plusieurs personnes interviennent pour chacune des étapes, serez-vous les reconnaître ?

Agent d’escale commercial / Agent d'enregistrement : C’est le premier interlocuteur du passager dans l’aéroport. Il/elle a comme principales fonctions, d’accueillir et renseigner les passagers, enregistrer les passagers et leurs bagages de soute, procéder aux opérations d'embarquement et débarquement.

Avitailleur avion : C’est un agent de piste. Il travaille directement au niveau du tarmac des aéroports pour remplir les réservoirs de carburant des avions.

Agent d'entretien avion : L’agent de l’entretien avion est chargé de nettoyer l’intérieur de l’appareil entre deux vols ou lors d’une escale.

Agent de sûreté aéroportuaire : Il effectue le contrôle du fret, des passagers, des équipages, des personnels de l'aéroport, ainsi que leurs bagages de cabine ou effets personnels au niveau des Postes d’Inspection Filtrage avant l'accès en Zone Réservée Sûreté, au niveau des coursives de correspondance.

Agent de Piste d'aéroport : L’agent de piste assure l’ensemble des opérations de pistes. Il s'occupe des placements avions et des rampes, du chargement-déchargement des bagages et du fret sur les différents aéronefs. Il travaille en soute, fait les transferts des bagages dans les galeries. Il fait également les départs au casque en anglais.

Chauffeur chargeur logistique aéroportuaire : Le chauffeur chargeur prend en charge le transport, le chargement ainsi que le déchargement des divers éléments devant être acheminés à bord de l’avion (bagages, repas, journaux…).

7/4 - Témoignages professionnels

PNC - Hôtesse de l’air

Agent d’escale Commercial

Agent de sureté

Agent de piste

Interprète commercial

Pilote et Personnel navigant

Pilote et Personnel navigant

Pilote - Alain Bernigaud

« Les compétences pilotes c’est la réunion des connaissances livresques, du savoir-faire et du savoir-être. Toutes les compétences sont techniques, il y a la connaissance de la situation liée à la gestion du stress et puis par la suite, dans les années qui ont suivi ça été la gestion...

PNC - Anne-Sophie Leclef

« On dit toujours...

Ça veut dire anticiper, se projeter, comprendre et donc en fait avoir une bonne conscience de la situation à tout moment ».

Pilote et Personnel navigant

Pilote -Pascal Groell

« Une autre qualité importante me semble être l’humilité, l’intégrité, l’honnêteté intellectuelle : je ne sais pas tout, je ne sais pas tout faire J’ai besoin des autres. Il est important dans la carrière d’un pilote de se nourrir de l’expérience des autres pour contribuer...

Pilote - Claude Mercier

« Tout au long de notre carrière on s’entraîne au simulateur à gérer différents types de pannes : pannes moteurs, feux moteurs, dépressurisation et parfois pendant les vols on peut faire face à des scénarios imprévus : des pannes ou des choses que le constructeur n’avait pas anticipées. Dans ce cas-là l’équipage, c’est lui qui va faire face à ses évènements. On va devoir tous trouver ensemble des situations ; on...

Ça veut dire anticiper, se projeter, comprendre et donc en fait avoir une bonne conscience de la situation à tout moment ».

Pilote et Personnel navigant

PNC - Anne-Sophie Leclef

« La récompense c’est une fois en l’air. Quand on survole les magnifiques paysages que nous avons la chance de voir,...

Pilotes - Tony Grataloup et Sébastien Selle

« Alors ce qui me plaît le plus c’est de me lever tous les matins avec le sourire, ...

et de sans cesse apprendre de nouvelles choses tout le temps ».

7/5 - Retour sur les expressions et vocabulaire - Pilotes et personnel navigant

Être devant son avion
Expression professionnelle désignant le fait de préparer l’ensemble des éléments techniques avant un vol.
Humilité
Reconnaissance de ses limites et de ses capacités en faisant preuve de modestie. On la considère comme une qualité en opposition à l’orgueil.
Intégrité
Qualité de quelqu'un, de son comportement, d'une institution qui est intègre, honnête : L'intégrité d'un juge.
Se serrer les coudes
S'entraider, s'épauler, se soutenir.
Imprévu
Qui n'a pas été prévu ; qui arrive lorsqu'on ne s'y attend pas.
Anticiper
Prévoir, supposer ce qui va arriver et adapter sa conduite à cette supposition.
Faire face à
Ne pas reculer devant une situation compliquée. Se confronter.
On ne s’en lasse jamais
Eprouver toujours le même plaisir à faire quelque chose, à voir quelqu'un, etc. : Il ne se lasse pas d'écouter cet opéra.
S’éclater
S'amuser de façon très vive, sans retenue.

8 - Les classes en avion et les différents types de passagers

Objectifs :

  • Les informations essentielles sur les différentes classes en avion
  • Prendre connaissances des mesures concernant certaines catégories de passagers
  • Définir ce que sont les passagers indisciplinés et perturbateurs

8/1 - Les classes en avion

Les différentes « classes »

Les compagnies aériennes proposent différentes catégories ou « classes » de tarifs avec chacune un confort équivalent et des services associés, ce qui offre aux voyageurs la possibilité de choisir selon leurs budgets respectifs.

On peut remarquer que le niveau de confort et de services ne dépend pas uniquement de la classe choisie, mais également :

  • de la compagnie,
  • du type d’avion,
  • du courrier (court, moyen, long).

Au niveau des compagnies à bas prix, ou « Low cost », le confort est à peu près le même que pour la classe économique, mais avec un service inférieur ou payant.

La Classe Economique

La classe économique (Economy Class) est la classe la plus basse en termes de confort, de services, mais également de tarif au niveau des compagnies aériennes classiques. C’est la classe la plus représentée à bord d’un avion.

Les services offerts varient selon les compagnies aériennes, mais généralement, sur du long courrier, cela inclut :

  • Un siège ergonomique inclinable. La taille du siège varie : la largeur de 41 à 52 centimètres, l’espace pour les jambes de 71 à 81 centimètres ;
  • Une prise en charge des enfants voyageant seuls ;
  • Un ou des repas selon la durée du vol et des boissons ;
  • Des divertissements : écran individuel situé au dos des sièges avec casque, un large choix de films, de documentaires et de musiques, des jeux, des magazines, etc ;
  • Une prise d’alimentation et du Wi-Fi ;
  • Etc.

La Classe Economique Premium

La Classe économique premium (Premium Economy Class) existe sur certaines compagnies aériennes. Il s’agit d’une classe intermédiaire qui se situe entre la classe économique classique et la classe Affaire.

Elle donne accès à plus de privilèges par rapport à la classe économique :

  • Des rangées spéciales dédiées ;
  • Un siège plus large avec un espace pour les jambes plus grand ;
  • Un embarquement prioritaire ;
  • Plus de place pour les bagages ;
  • Un casque audio avec réducteur de bruit ;
  • Etc.

La Classe Affaire

La classe affaire (Business Class) offre de nombreuses prestations avant, pendant et après le vol. Les services varient selon les compagnies aériennes. Grosso modo, on retrouve :

Elle donne accès à plus de privilèges par rapport à la classe économique :

  • Un accès aux salons privés, « lounge », dans les aéroports ;
  • Un embarquement prioritaire ;
  • Un emplacement spécialement dédié à bord de l’avion ;
  • Un siège très confortable inclinable à 180°;
  • Un espace personnel plus large ;
  • Un service de restauration raffiné avec boissons offertes et quelques fois un accès au bar ;
  • Un large écran individuel et un casque audio haute performance avec réducteur de bruit ;
  • Etc.

La Première Classe

La première classe (First Class) concerne une minorité de personnes. Le tarif du billet est conséquent et il est à la hauteur des prestations offertes. Très peu de compagnies proposent cette classe. Elle est présente uniquement sur certains vols. Les services s’adaptent aux exigences du client, mais proposent généralement :

  • Un accueil dans un salon privé à l’aéroport ;
  • Un embarquement prioritaire à bord d’une voiture de prestige ;
  • Un membre de l’équipe entièrement dédié au service du client ;
  • Une suite de luxe avec bar ;
  • Un accès au spa et aux espaces Première ;
  • Des repas haut de gamme à la demande ;
  • Etc.

8/2 - Les différents types de passagers

A savoir : Le nombre de passagers qui empruntent le transport aérien est de 4 milliards par an (2017), soit l'équivalent de 127 passagers par seconde qui montent dans un avion.

Le nombre de passager ne cesse d’augmenter (excepté lors d’évènement exceptionnel tel que la pandémie de 2020/2021), tout comme les types de passagers ne cessent de changer. On retrouve pourtant des grandes catégories de voyageurs qui nécessitent une attention particulière.

Les enfants voyageant seuls

Il est possible pour des enfants de voyager seuls. La plupart des compagnies assurent un service pour prendre en charge les enfants dès l’aéroport et jusqu’à l’arrivée. Les enfants voyageant seuls sont âgés de 4 à 17 ans.

Questions de compréhension

Les personnes présentant un handicap

Les compagnies aériennes reconnaissent généralement 5 grands types de handicaps :

  • Handicap moteur : concerne les personnes à mobilité réduite
  • Handicap sensoriel qui comprend :
    • Handicap visuel – personne mal voyante
    • Handicap auditif – personne mal entendante
  • Les personnes atteintes de déficience intellectuelle
  • Les personnes atteintes d’insuffisance respiratoire
  • Autres situations demandant un accompagnement spécifique tel que les personnes ayant besoin d’un chien pour un support émotionnel

Les informations pour les passagers présentant un handicap

Les informations pour les passagers présentant un handicap

Handicap moteur : Tous les avions exploités par Air France sont équipés d'un fauteuil roulant, appelé « chaise de transfert de bord ». Elle est adaptée à la circulation dans les allées de l'avion et à l'accès aux toilettes pendant le vol.

À savoir : 

  • Pour voyager serein et minimiser les manipulations du fauteuil, il est préférable de prendre des vols directs
  • Si le voyage comporte un vol avec correspondance, il est préférable de prévoir un délai d'au moins 1 h 30 entre les vols.

Mal voyant et chien guide

Selon les compagnies, les chiens guides sont transportés gratuitement en cabine. Les conditions d'acceptation et de transport sont généralement les suivantes :

  • il doit respecter toutes les exigences sanitaires des pays de départ, d'arrivée et/ou de correspondance,
  • il doit être identifié par une plaque ou un harnais,
  • il peut voyager non muselé,
  • il doit rester attaché en permanence,
  • il ne doit pas obstruer les allées,
  • son comportement doit être irréprochable en toutes circonstances,
  • un siège offrant le plus d'espace possible est proposé, mais le chien ne peut pas occuper un siège. Les issues de secours sont interdites.

Sur les vols de plus de 8 h, la preuve des mesures prises en matière d'hygiène (notamment pour la satisfaction des besoins naturels) peut être demandée.

8/3 - Les passagers indisciplinés et perturbateurs

Définition : Le passager perturbateur ou passager indiscipliné ou « PAXI » est défini comme le « passager qui ne respecte pas les règles de conduite à un aéroport ou à bord d’un avion ou qui ne suit pas les instructions du personnel de l’aéroport ou des membres d’équipage et perturbe de ce fait le bon ordre et la discipline à l’aéroport ou à bord de l’avion ».

Pour des raisons de sécurité, l’Organisation de l'Aviation Civile Internationale (OACI) a définit quatre niveaux pour classer les comportements des passagers perturbateurs. En effet, les comportements de ces passagers sont potentiellement dangereux pour la sécurité des passagers, du personnel et de l’avion. Il y a donc 4 niveaux d’évaluation :

NIVEAU 1 - comportement perturbateur : risque faible

Concerne les passagers ayant un comportement tel que :

  • Utilisation d’un langage grossier ou inacceptable
  • Comportement inacceptable envers l’équipage
  • Expression du mécontentement par une intonation ou une gestuelle inadaptée
  • Caractère belliqueux ou demandes non raisonnables (insistance en cas de requête rejetée, par exemple)
  • Comportement suspect (agitation, indifférence, distance ou absence de réactivité, par exemple)
  • Non-respect des consignes de l’équipage ou contestation de l’autorité
  • Violation d’une réglementation de sécurité.

NIVEAU 2 - comportement d’agression physique : risque modéré

Concerne les passagers ayant un comportement tel que :

  • Agression physique de l’équipage : acte ouvertement et vigoureusement hostile avec geste / acte physique ou contact physique
  • Comportement obscène ou lubrique envers l’équipage : acte ouvertement sexuel, à caractère lubrique ou lascif
  • Menaces verbales : menace d’atteinte physique de l’équipage ou d’un autre voyageur à l’embarquement ou à bord de l’aéronef
  • Altération d’un dispositif d’urgence ou de sûreté à bord de l’aéronef
  • Dégradation volontaire d’une partie de l’aéronef ou d’un bien embarqué.

NIVEAU 3 - comportement de mise en danger : risque sévère

Concerne les passagers ayant un comportement tel que :

  • Menace, exhibition ou utilisation d’une arme
  • Agression physique ou harcèlement sexuel avec intention de blesser (violence, menace, intimidation ou comportement perturbateur)

NIVEAU 4 - tentative d’accès au poste de pilotage

Tout incident constituant une menace de sûreté, notamment les actes suivants :

  • Tentative d’accès ou accès non autorisé au poste de pilotage
  • Menace sérieuse de blessure grave ou de mort dans le cadre d’une tentative de prise de contrôle de l’aéronef
  • Menace, exhibition ou utilisation d’une arme pour pénétrer dans le poste de pilotage
  • Tentative de sabotage ou sabotage de l’aéronef
  • Action compromettant l’aptitude de l’aéronef à voler ou susceptible de compromettre la sécurité en vol
  • Toute tentative de prise de contrôle illicite de l’aéronef

Test d’estimation des comportements de passagers perturbateurs

En vous référant au niveau définit par l’ OACI, classez les différents comportements suivant :

8/4 - Synthèse vocabulaire

Aéronef :
avion
Mineur :
Se dit de quelqu'un qui n'a pas atteint l'âge de 18 ans – âge de la majorité.
Handicap :
Difficulté physique ou mentale d’une personne. Exemple : Cette personne possède un handicap physique car elle est aveugle
Déficience
Insuffisance physique, physiologique ou mentale. La déficience est une cause de handicap.
Insuffisance (respiratoire) :
état de ce qui ne suffit pas. Exemple : il a une insuffisance respiratoire, il ne peut pas respirer correctement.
Fauteuil roulant
Un fauteuil roulant ou chaise roulante (dans le langage familier), est une aide technique à la mobilité qui permet de transporter une personne assise sans difficulté sur une surface plane
Une bonne âme
On dit parfois d'une personne qu'elle est "une bonne âme" pour signifier qu'elle sait être simple et généreuse.
Altération :
hangement en mal par rapport à l'état normal.
Menacer :
Chercher à intimider par des menaces. Mettre en danger, représenter un risque pour quelqu’un.
Exhibition :
Action de montrer (spécialement au public).
Illicite :
Illicite : Qui n'est pas licite, qui est défendu par la morale ou par la loi. Ce qui est interdit.

9 - Se Présenter aux concours d’entrée

Objectifs :

  • Connaître les étapes nécessaires pour candidater au concours de PNC
  • Optimiser ses chances de réussite en connaissant les règles de rédaction et de présentation d’un CV et d’une lettre de motivation
  • Se préparer à l’entretien d’embauche

9/1 - Où et quand s’inscrire à un concours

Les offres d’emploi ou les informations sur les concours de PNC sont présentées sur le site Internet de chaque compagnie. On trouve généralement ces informations (postes offerts, dates de candidature, pièces à fournir, etc.) dans l’espace candidat.

En règle générale, le dossier comporte :

  • Un CV,
  • Une lettre de motivation.

Si la candidature attire l’attention des recruteurs, il y a alors un entretien.

9/2 - Le CV - Curriculum Vitæ

Le curriculum vitæ est un document détaillant le parcours et les compétences acquises d'un individu. Il s'agit en général du parcours scolaire et/ou professionnel qui fait état de la compétence d'un candidat dans un poste à pourvoir. Ce document constitue le point de jonction entre l'offre d'emploi et la demande.

Rappel ! Un CV est normalement composé de quatre rubriques :

  • Etat civil,
  • Formation,
  • Expériences professionnelles,
  • Divers.

CV : 8 points à vérifier

Une fois votre CV terminé faire la relecture et la vérification de 8 points-clefs.

Une fois que tout est fini, rangez le document dans un tiroir et attendez quelque temps (une nuit au minimum). Reprenez-le et posez-vous les questions suivantes :

  • Au premier coup d'œil, votre CV paraît-il clair et harmonieux ? Donne-t-il une impression " professionnelle " ?
  • Est-il suffisamment aéré et bien découpé ? Avez-vous laissé assez de marge ? Les paragraphes se détachent-ils bien entre eux ?
  • L'impression est-elle de bonne qualité ? Les caractères sont-ils uniformément nets ?
  • L'encre n'a-t-elle pas bavé à l'impression ? - Votre CV n'est-il ni raturé, ni froissé, ni abîmé ?
  • N'y a-t-il aucune faute d'orthographe, de grammaire ou de syntaxe ?
  • Les titres et les sous-titres figurent-ils bien tous ? Sont-ils bien choisis ?
  • Votre CV n'est-il pas trop long ? Trop court ? Trop imprécis ?
  • N'y a-t-il pas de répétitions ?

9/3 - Le CV - La lettre de motivation

La lettre de motivation est un document accompagnant le CV lors d'une candidature. Elle détaille le parcours, les compétences et les qualités professionnelles d'un candidat. La lettre permet de structurer son discours afin d'augmenter ses chances d'être invité en entretien d'embauche.

Quel plan adopter pour une lettre de motivation ?

Il est préférable d’opter pour une structure classique c’est-à dire en trois parties : moi, vous, nous.

  • Première partie : le candidat Dans la partie "moi", le candidat doit se présenter de façon à ce que son profil concorde avec les attentes de l'employeur, et mettre en avant ses points forts.
  • Deuxième partie : l'entreprise La partie "vous" permet de mettre de souligner les aspects positifs de l’entreprise. Pour réussir cette partie, il est indispensable de bien connaître l'entreprise et son secteur d'activité.
  • Troisième partie : collaboration La partie "nous" est l'occasion de synthétiser l'association du candidat et de l'entreprise. C’est le projet commun qui peut se faire. Le candidat mettra au service de l'entreprise toute son expérience dans un secteur d'activité précis.

Evaluation lettre de motivation (I)

Après avoir rédigé sa lettre de motivation, il est nécessaire de l’ évaluer.

L’apparence

  • La lettre fait-elle une page maximum ?
  • La lettre contient-elle des paragraphes ?
  • Le type, la taille et la couleur de la police sont-ils adaptés à une lettre de motivation ?

La forme

  • Le nom, prénom, adresse, numéro de téléphone et adresse mail est-il indiqué en haut à gauche de la lettre ?
  • Le destinataire, le nom de l’entreprise, l’adresse de l’entreprise est-il indiqué en haut à droite de la lettre, légèrement plus bas que les coordonnées de l’expéditeur ?
  • La date est-elle placée sous les coordonnées de l’entreprise ?
  • L’objet de la lettre est-il indiqué ?
  • Les formules de politesse apparaissent-elles en début et fin de lettre ?
  • La lettre est-elle signée ? La signature est-elle alignée avec la date ?

Evaluation lettre de motivation (II)

Introduction

  • Les raisons de la candidature sont-elles indiquées ?
  • Le CV est-il mentionné en pièce jointe ?

Le corps de la lettre

  • L’intérêt éprouvé pour le poste est-il explicité ?
  • Ce que l’entreprise pourrait apporter au candidat est-il explicité ?
  • Le candidat a-t-il expliqué ce qu’il pourrait apporter à l’entreprise ?

La conclusion

  • Une phrase de conclusion est-elle présente ?
  • Une phrase de remerciement de l’attention portée à la lettre est-elle présente ?
  • Une phrase qui montre que le candidat est disponible pour un rendez-vous est-elle présente ?

L’aspect socio-linguistique

  • Le vocabulaire est-il varié ?
  • Toutes les fautes d’orthographe et de syntaxe sont-elles corrigées ?
  • Le niveau de langue est-il adapté ?
  • Les phrases sont-elles bien tournées, claires, courtes et simples ?
  • Le style est-il dynamique ? Le présent et la voie active sont-ils dominants ?

9/4 - L’entretien d’embauche

L’entretien d’embauche

Témoignage de Victor – PNC dans une compagnie canadienne (francophone)

Les conseils de Victor pour réussir l’entretien d’embauche

Questions posées lors de l'entretien de motivation d'hôtesse de l'air (I)

Exemples de questions et de propositions de réponse lors d’un entretien pour un poste de PNC chez Air France

Que pouvez-vous apporter à notre compagnie ?
J'apporterai toute ma motivation, tout mon plaisir à exercer ce métier, à satisfaire la clientèle, à être attentif à la moindre de ses attentes, les anticiper même ! J'apporterai ma motivation et ma volonté d'exercer au mieux tout ce que j'aurais appris.
Quels sont vos qualités et vos défauts ?
J'aime le travail bien fait, je suis un peu maniaque. On dit de moi que j'ai une oreille attentive. En effet, j'aime être à l'écoute des autres... Pour les défauts, les tourner en qualités. Je suis curieux parce que j'aime apprendre, j'aime alimenter ma culture générale, c'est pourquoi d'ailleurs, je suis aussi bavard. Je pose toujours des questions qui m'aident à améliorer tel ou tel domaine.

Questions posées lors de l'entretien de motivation d'hôtesse de l'air (II)

Que représente pour vous, en trois mots, le métier de PNC
Voyages, bien être des passagers et compétences aéronautiques en sûreté, sécurité et commercial.
Quelle est, selon vous, le moment le plus important d'un vol ?
Toutes les phases d'un vol sont importantes cependant, on peut distinguer deux aspects plus importants les uns que les autres, l'aspect sécurité/sauvetage (décollage et atterrissage qui sont des phases très importantes ainsi qu'une attention accrue durant tout le vol et l'aspect commercial (bien-être et confort du passager tout aussi importantes) pour le voir quitter l'avion satisfait mais surtout, le voir revenir.
Comment vous voyez vous dans dix ans ?
Ambitieux, je me vois bien dans votre compagnie avec des responsabilités plus importantes que celles du PNC par exemple, oui, je me vois bien chef de cabine.
Si vous n'êtes pas reçu(e), qu'allez-vous faire ?
Me renseigner sur ce qui n'a pas marché (faire un débriefing) et améliorer ces compétences dans le seul but de me représenter l'année prochaine.
Connaissez-vous quelqu'un dans notre compagnie ?
Non. (Même si ce n'est pas vrai) Mais j'ai hâte de faire quelques connaissances.
Pourquoi dites-vous "j'ai fait un bon vol ?"
J'ai fait un bon vol car l'équipage et moi-même n'avons pas été obligés d'avoir recours à nos connaissances et compétences en matière de sécurité et sauvetage en revanche, tous les passagers ont quittés l'avion avec le sourire et tous ont hâte de revenir... Alors, j'ai fait un bon vol.
Préférez-vous le moyen ou le long courrier ?
Je n'ai pas vraiment de préférence. Mon but est d'apprendre et de mettre à profit mes compétences professionnelles. Par la suite et ayant acquis une certaine expérience sur un secteur, je sais que je pourrais toujours demander mon affectation sur tel ou tel autre secteur.
Un client pour vous, c'est quoi ?
Un client est une personne (un passager) qui a choisi de prendre un avion, une compagnie et lequel doit avoir envie de revenir. Notre rôle de PNC est de lui donner cette envie de revenir en étant à l'écoute, en faisant preuve d'attention à son égard... Le tout avec le sourire car le client est la personne qui fait vivre la compagnie.